La situation à ‪#‎Calais‬ représente une véritable bombe à retardement !

Publié le par Jason Lamiaux

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150804.OBS3678/calais-et-si-la-france-laissait-partir-les-migrants-vers-l-angleterre.html

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150804.OBS3678/calais-et-si-la-france-laissait-partir-les-migrants-vers-l-angleterre.html

Une réponse politique et concrète est à trouver rapidement.

Entre la détresse humaine chez les migrants et le respect des lois de la république, il faut appeler à un compromis d'urgence.

Sans une prise en charge responsable de ces milliers de personnes, qui vivent dans le lieu-dit "Jungle", la situation deviendra rapidement ingérable avec des réactions de défense de plus en plus violentes.
Cela fait plusieurs dizaines d'années que la ville de Calais est devenue le lieu de passage obligé vers l'"English Dream.

Malgré des reconduites à la frontière, des aides au retour et quelques régularisations, le problème calaisien ne fait que s'empirer et gagne d'autres communes du Pas-de-Calais.

Le Centre de Sangatte n'était pas parfait, mais avait le mérite d'être un point fixe pour l'accueil des migrants. Aujourd'hui, le Pas-de-Calais voit naître des camps sauvages, tous plus insalubres et dangereux les uns que les autres. Du pain bénit pour le FN !

Des enfants, des femmes, des hommes de plusieurs nationalités sont dans une situation précaire, illégale et inextricable face à l'incompréhension de ne pas pouvoir passer cette frontière qui n'est qu'à quelques pas.

L'appel d'air des anglais ne sera qu'encouragé si l’Angleterre ne prend pas sa part de responsabilité. Les accords du Touquet sont plus que jamais en péril.

La création d'un Sangatte 2, dans une structure fermée, gérée par l’État et les associations déjà sur place permettrait d'avoir un véritable recensement des personnes en situation de détresse, une véritable analyse des situations et de mettre en place les solutions adaptées.

Il n'est pas normal que l’État n'ai aucun contrôle sur des personnes en situation irrégulière sur son territoire.

Pour en savoir plus :

Publié dans Immigration, Calais, Migrants